Viande et barbecue sont indissociables l'été. Quel est le secret d'une cuisson de viande réussie ? Nous faisons le tour de la question pour un moment de convivialité sans risque et surtout... savoureux ! 

La préparation

Si vous préparez de la viande pour votre barbecue, lavez-vous toujours les mains, aussi bien avant qu’après la cuisson.

Nettoyez également les couteaux et les surfaces et la planche de découpe après utilisation.

Barbecue : vous voulez une viande cuite à la perfection ? Nous aussi !

La cuisson

Le barbecue, c'est tout un art, qui consiste notamment à maîtriser les cuissons. Le premier réflexe est de bien chauffer les aliments, cuire le haché, les roulades et le poulet à au moins 60°C. Pourquoi ? Parce que la plupart des micro-organismes dangereux qui auraient pu se développer seront détruits à la cuisson.

Ne commencez à cuire que lorsque le charbon de bois est rouge feu, couvert de poudre grise.

Les viandes hachées

Pour les viandes hachées au barbecue, deux règles :

  • cuire à cœur les produits hachés et les saucisses : elles peuvent contenir des bactéries à l'intérieur à cause du mélange de viandes ;
  • cuire à fond les hamburgers, les petites saucisses et les brochettes de viandes

Le poulet

Veillez à toujours à cuire le poulet à cœur. Les fameuses bactéries - de type Samonella et Campylobacter - se trouvent sur la viande, mais pas dedans. Les problèmes apparaissent quand on commence à manipuler le poulet cru et le cuit. Autre risque : les contaminations croisées. Par exemple, quand on utilise le même couteau pour couper la viande crue et cuite, ainsi que les légumes.

C’est cuit ou pas ?

S'il n’y a plus de couleur rosée et que le jus qui s’en écoule lorsque vous piquez dedans est clair, vous êtes dans le bon

Attention, les apparences peuvent être trompeuses : la viande carbonisée à l’extérieur ne signifie pas nécessairement qu’elle est bien cuite à l’intérieur.

Repas terminé : on fait quoi ?

Après le repas, ne laissez pas traîner les mets trop longtemps à table. Mettez-les au frigo. S’ils sont restés à température ambiante, il vaut mieux les jeter, parfois.

Chaleurs d'été : les risques

Les températures plus élevées de l’été sont généralement favorables au développement de toutes sortes de micro-organismes. C'est certainement le cas dans les délicieuses préparations à base de viande que vous envisagez pour le barbecue.

Parmi vos convives, il faut aussi compter les insectes. Ils ne sont pas difficiles et s'invitent à chaque coup à table !

Éviter la listériose

La listériose est une maladie infectieuse causée par la bactérie Listeria monocytogenes. Plus le système immunitaire est affaibli, plus on est sensible à cette bactérie, qui peut faire pas mal de dégâts. On pense ici aux personnes plus sensibles :. notamment les enfants, les personnes âgées et les femmes enceintes.

Pour que le barbecue ne laisse aucune chance à Listeria, suivez ces conseils à la lettre.

  • Conservez au frigo les produits qui doivent être réfrigérés : cela va ralentir la croissance de la bactérie ;
  • Cuisez et réchauffez suffisamment la viande, afin de détruire la bactérie ;
  • Ne jouez pas avec les dates de péremption : respectez les dates limites de consommation et consommez rapidement après ouverture.

À présent que la cuisson de la viande n'a plus de secrets pour vous, profitez bien de vos barbecues en toute sécurité.

Bon appétit !

Vous aimez votre restaurant ? Nous aussi !
Prendre un verre ou se faire un bon resto entre amis a manqué à vos clients au printemps dernier. La
Plus d'infos
Vous aimez les camps de vacances ? Nous aussi.
Vous aimez les camps de vacances ? Nous aussi.
L’été est proche et les fameux camps de vacances sont autorisés dès le 1er juillet 2020. Au moment de les
Plus d'infos
Vous gardez la patate ? Nous aussi !
Quels plus beaux emblèmes de nos régions que nos pommes de terre et nos frites. Des patates et des frites
Plus d'infos
Vous aimez le dialogue ? Nous aussi.
Vous aimez le dialogue ? Nous aussi.
Chaque jour, nos agents aident des dizaines de détaillants et producteurs à perfectionner leurs connaissances en matière d’hygiène alimentaire. Dans
Plus d'infos
Tweet
Share
Pin
Share